14.02

Portrait Robert McNabb

Quiconque a étudié en design industriel à la faculté d’aménagement a eu la chance de rencontrer et d’apprécier Robert McNabb dans son atelier de plastique. Jetons un coup d’œil sur son parcours qui l’y conduisit.

Au courant des années 1960, dans Notre-Dame-de-Grâce, son voisin importait des machines d’injection de plastique et exposait ses démonstrateurs dans un « showroom ». Un jour il se dit : « pourquoi ne pas utiliser les machines au lieu de les laisser prendre la poussière! » Le jeune Robert d’à peine 15 ans a donc obtenu son premier emploi en tant qu’opérateur de machine d’injection! Il s’occupait de toutes les tâches, de A à Z, tout un contrat pour un jeune de cet âge. Durant cet emploi, un de ses premiers produits à succès fût le cendrier de l’Expo67.

Après quelques emplois divers, comme par exemple sa participation à l’aménagement de pistes de ski de fond, c’est en 1978 qu’il obtient son premier emploi « sérieux ». Alors étudiant à la polytechnique en métallurgie dans le but d’aller travailler « dans le bois », Robert tombe sur une offre d’emploi pour l’atelier de plastique de la faculté de l’aménagement. Avec ses connaissances en matière plastique et sa passion pour le bricolage, il se fait engager une semaine plus tard!

Il adore cet emploi à tous les niveaux. Ce qu’il aime le plus : être utile pour les étudiants! Son mot d’ordre préféré : Créer, c’est faire avec rien! À chaque visite d’étudiant, il y a toujours un nouveau défi pour Robert. Un projet dont il est le plus impressionné est un voilier, conçu par Marc-André Lefebvre en 1997,  à échelle réelle et 100% fonctionnel! Tout un travail qu’il se souviendra toujours. D’ailleurs, Bob a une mémoire phénoménale. Il se souvient de beaucoup, beaucoup de projets! Et de beaucoup d’étudiants. Allez faire un tour à la faculté pour faire le test : va-t-il vous reconnaître?

Robert McNabb
Robert dans sa « forêt », 2009

Même s’il s’implique à plusieurs étapes du processus, quelque chose le chicotte. Tous les étudiants parlent sans cesse de « projets », et il aimerait bien en savoir plus. Tout va se changer une dizaine d’années plus tard, alors qu’il est ami avec le professeur Alain Dardenne. Robert demande à Alain de faire semblant qu’il est son tuteur et de lui faire faire un vrai projet, mais pour le professeur, la réponse est simple : « pourquoi ne pas faire le cours pour vrai? ». C’est ainsi que Robert a débuté le baccalauréat en design et ce, sans jamais négliger son emploi à l’atelier!

Passionné de conception, il touche même au monde des affaires alors qu’il ouvre un bureau de design avec 3 acolytes, avec lesquels il travaille à temps partiel. Ce projet qui aura duré une dizaine d’année, était stressant mais lui permit de mieux comprendre les contraintes de mise en marché et les coûts reliés à la fabrication.

Robert McNabb
Finissant du Baccalauréat en Design, 1988

Bob est vraiment un homme passionné. Il construit tout lui-même, il fait même de la mécanique automobile. Il adore fabriquer des cadeaux, d’ailleurs il préfère donner plutôt que de recevoir. Pour lui, c’est plus valorisant, un peu comme son travail à l’atelier de plastique. Lorsqu’il descend dans sa « shop », il ne considère pas cela comme un travail, il aime simplement être disponible pour la communauté.

Parmi toutes ses passions, la plus grande est celle du recyclage. C’est très important pour Robert de réutiliser les matériaux! Son plus grand projet de récupération est son chalet qu’il a construit de ses propres mains sur une grande terre à bois de 50 acres. C’est également en 1978, alors que sa fille est toute petite, qu’il débute ce grand projet! Il récupère tout le bois, par exemple le plancher a été récupéré d’une déconstruction. Autre défi, il n’aime pas les moteurs, il déplace son bois en brouette, sa terre à bois est son grand terrain de jeux! Il aime l’idée de préserver un grand terrain pour effacer les traces de consommations. Très généreux de nature, il a même prêté son chalet à quelques reprises à des étudiants. Pouvant accueillir facilement 30-40 personnes et avec un feu de camp dehors, c’était l’endroit idéal pour un party de fin de session! Qui d’entre vous a fait la fête dans cette maison?

Robert McNabb
Robert à son chalet, 2014

Pour tous les étudiants, professeurs et membres du personnel qui l’on côtoyé, il est une source inépuisable de connaissances et a toujours la solution pour concrétiser nos projets qui peuvent parfois nous paraître abstraits.

 

L'équipe du Raédium

 


Sondage Atelier multitechnique

Bonjour chers membres,

Je me présente : Félix Lavallée, Entrepreneur et finissant au Bac en design de l'environnement à l'UQAM. Étant dans le domaine du design, du marketing et de la gestion, moi et mon équipe sommes présentement au développement d'un Atelier multitechnique. Pour être plus précis, nous désirons ouvrir un atelier grandement équipé en outillage professionnel, qui serait accessible par abonnement. Parmi l'outillage, on y compterait tout ce qui touche l'ébénisterie, le métal, la poterie, en fait, tout ce qui nous permet de créer des prototypes et des maquettes. On y inclurait aussi les dernières technologies en matière de numérique; découpe CNC, laser, imprimante 3D et autres. Ceci aura pour effet de diminuer les coûts associés à la fabrication de prototypes et ainsi accélérer le processus de développement d'un produit. Je crois qu'il s'agit d'un projet grandement intéressant au monde du design industriel.

Alors, étant présentement en phase de développement d'affaires, nous aimerions sonder notre future clientèle, que nous croyons majoritairement composée de Designer industriel. Je vous transmets donc ci-joint le lien d'un petit sondage. Celui-ci nous aidera grandement à identifier plus précisément les besoins et désirs de notre clientèle cible.

Aussi, dans le but déposer notre candidature à la bourse Pierre Péladeau, le sondage nous permettra d'établir la viabilité d'un tel établissement, chose essentielle à l'inscription à la bourse.

N'hésitez surtout pas à y inscrire vos commentaires. Vous pouvez aussi le passer à toute personne susceptible de s'y intéresser.

Merci de votre intérêt à l'avance, au plaisir
Félix Lavallée

Voici le lien : https://fr.surveymonkey.com/s/XNRNPPQ
Le questionnaire est anonyme.

 


Assemblée Générale du RAEDIUM, édition 2015

L'Assemblée Générale aura lieu à la fin mars. Plus de détails à venir sous peu.

RAEDIUM
Réseau des anciens de l'École de design industriel de l'Université de Montréal
c: contact@raedium.qc.ca
w: www.raedium.qc.ca
Consultez votre fiche RAEDIUM pour modifier et mettre à jour vos coordonnées.